Mise à jour : 15/08

Free Mousse Blonde (rupture de stock)

Composée à 97% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

Composée à 77% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

Type: Blonde Ale

Alc./vol. 5.3%

21.3 IBU – DF 2.6°P

Free Mousse Dorée (disponible en 33 et 75 cl)

Composée à 97% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

4 malts dont 82% d’orge de la ferme

La moins amère de toutes, c’est une blonde aux couleurs d’automne avec des notes douces et fruitées

Houblon Cascade et Brewers Gold

Type : Golden Ale

Alc./vol. 6.9% – IBU 13.1 – DF 2.8°P (Exceptionnellement forte, j’ai mis un sac de trop à l’empâtage…)

L’Ambrassée (disponible en 33 et 75cl)

Composée à 97% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

8 malts différents dont 57% de malt de la ferme.  Douce et maltée, de couleur rubis. Houblon Chinook

Type : Belgian Red Ale

Alc./vol. 5,5%

IBU 19.6 – DF 3.5°P

La Carte Blanche (disponible en 33 et 75)

Composée à 97% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

3 malts différents dont 50% d’orge pilsen, elle est composée à 47% par du malt de blé.

Nous lui ajoutons des épices et des zestes d’agrumes . Ces derniers sont bien perceptibles à l’odeur et en bouche. Conseil de dégustation: servez vos verres, quand il reste 1 cm dans le fond de la bouteille, secouez-la et versez le contenu des dépôts dans vos verres. Vous aurez une présence plus forte d’agrumes et un trouble tout à fait normal pour une blanche (ne faites pas ça avec les autres gammes de bières…)

Houblons Citra, Cascade

Type: Double Wit

Alc./vol. 6.9 % – IBU 20 – DF 2.6°P

 » La robe est blonde, dorée, mousseuse. Le nez est très parfumé, sur les arômes de céréales, de miel et d’épices. La texture crémeuse, l’acidité, la pétillance, les épices sont bien intégrées, des notes de fleurs, de banane se perçoivent. Tous les ingrédients s’agencent avec harmonie. Aucun ne prend le pas sur l’autre. L’équilibre de cette bière de blé avec ajout de zestes d’agrumes est superbe. Accords conseillés : en apéritif, asperges, carpaccio de poissons, crustacés, mousse de thon et chèvre, gratin aux agrumes, salade de fruits de saison. »

Coup de cœur d’Élisabeth PIERRE – Guide Hachette des Bières 2021

Stout une histoire (disponible en 33 cl)

Composée à 97% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

Toujours faite avec 10 malts différents (dont 68% d’orge de la ferme), cette stout laisse en bouche des notes torréfiées. Le cacao apporte un peu d’amertume et de rondeur. 

Cette bière matche bien avec des fromages de vaches ou de chèvres

Houblon First Gold Mayennais et Golding

Alc./vol. 6.1%

IBU 19 – 3.8°P

 » Une fois ouvert, le nez offre des notes de noisettes fraîches, de caramel doux. La robe est cuivrée, chaleureuse, surmontée d’une mousse beige persistante. La pétillance est fine, le corps fluide, la texture veloutée. L’aromatique est sur le caramel, l’amande grillée. La finale est sur le caramel cuit. L’amertume présente en arrière bouche est modérée. Accords conseillés : terrine de potimarrons et châtaignes, magrets de canards, mousse de foies de volailles, beaufort, crème noisette-pistache. »

Guide Hachette des bières 2021 – Elisabeth PI »ERRE

Sitting bulles – Brune triple 33 cl (Nouvelle recette à 7.8%)

Composée à 97% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

Celle-ci se rapproche des bières belges trappistes 6 malts plus ou moins torréfiés la composent. Cette cuvée a été houblonnée avec du Sovereign et du Saaz. Deux levures se sont mises au travail pour grignoter les sucres. Elle a du corps tout en ayant peu de sucres résiduels.

Type: Triple Brown Ale

Alc./vol. 7.8%

IBU 14 – DF 2.1°P

 » Le nez est rustique et offre des arômes prononcés de cacao, miel de forêt, mélasse. La mousse couleur capuccino est crémeuse, la robe brun foncé, avec des reflets bordeaux éclatants. Faible pétillance, corps riche, sur une texture onctueuse qui déroule des notes de caramel cuit, de miel, de mélasse. Une pointe confiturée et fruitée. L’amertume est faible…/… Accords conseillés: dahl de lentilles corail, carbonnade, crème vanille, tarte poires-chocolat. »

Guide Hachette des bières 2021 – Elisabeth PIERRE

La Méralaise 33 cl : disponible

Composée à 97% d’orge de la ferme, elle a été houblonnée avec du Cascade, de l’Amarillo et du citra.

Je suis blonde, brassée uniquement avec l’orge de la ferme, couleur paille,… je suis… je suis…?

LA MERALAISE : Petite nouvelle dans la gamme permanente, c’est une bière bien houblonnée, donc amère… mais parfumée. On aurait aussi pu la nommer « L’AMER A L’AISE » !
Les houblons qui lui donnent son caractère pourront changer au fil des recettes; pareil pour les levures. Le seul paramètre qui ne devrait pas changer, c’est le malt made in Méral, cultivé par Stéphane.

Pour ce brassin n°2, un seul houblon a été utilisé, il s’agit du Sabro. Notes de coco, plutôt fleurie, cette bière de fermentation basse est assez douce et désaltérante.
Même si le niveau d’amertume théorique est équivalent à la cuvée précédente faite avec le houblon mosaïc, cette bière au sabro a une amertume beaucoup moins marquée.
A vous de nous faire partager votre avis 🙂

A consommer bien fraîche (-:

Type: IPL (India Pale Lager, cette classification n’existe pas, elle hérisse même le poil aux beer geek mais peu importe, c’est juste pour vous dire qu’elle devrait plaire aux amateurs d’IPA India Pale Ale) — Alc./vol. 5.4% — IBU 50 — DF 2.8°P

1 réponse
  1. Bertrand C
    Bertrand C dit :

    Avec une jolie étiquette , cette nouvelle bière blonde Méralaise a une belle fraîcheur en bouche aux couleurs exotiques.
    Bien houblonnée, mais pas trop amère, elle présente un goût prononcé d’agrumes (pamplemousse, notamment) qui lui confère une grande longueur en bouche…
    Bernadette (et Stéphane !), continuez à nous faire saliver ces bonne bières du terroir des Mottais.
    Bertrand.

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *